Travaux d’économie d’énergie

Payer des travaux durables,
plutôt que de l’énergie consommable.

L’isolation des combles

L’isolation des combles est un choix de rénovation énergétique à prioriser. Jusqu’à 30% des pertes de chaleur se font par la toiture. Cette solution est celle qui permet de faire le plus d’économie d’énergie pour un faible coût de l’ordre de 20 à 40€/m², ce qui en fait une solution très vite rentabilisée.

Les avantages :

L’isolation des murs

L’isolation des murs (par l’intérieur ou par l’extérieur) permet de réduire en moyenne de 25% des pertes de chaleur dans un logement. L’investissement est rapidement rentable avec un coût de 50€/m² pour une isolation intérieure et 160€/m² pour une isolation extérieure.

Les avantages :

Les avantages d’une isolation intérieure :

Les avantages d’une isolation extérieure :

L’isolation du sous-sol

L’isolation du sol représente entre 10 et 20% des pertes de chaleur d’un logement. En isolant le plancher de votre sous-sol vous réduisez durablement les dépenses énergétiques. Il est possible d’isoler facilement le sol lorsque la dalle est accessible par en dessous : par une cave ou un autre local non chauffé. Le coût d’une isolation de plancher du sous-sol varie entre 30 et 40€/m².

Les avantages :

  • Jusqu’à 20% d’économie sur votre facture de chauffage.
  • Gain de confort en supprimant la paroi froide du plancher du rez-de-chaussée.
  • Facilité de pose.
  • Retour sur investissement rapide, car le coût des travaux est faible et les économies importantes.
  • L’humidité qui remonte du sous-sol est mieux maîtrisée.
  • Ces travaux peuvent bénéficier d’aides (30% de crédit d’impôt, CEE, TVA à 5,5%, prêt à taux zéro, Anah Sérénité, MaPrimeRénov).

Les menuiseries double vitrage

Un logement perd de la chaleur par toutes ses parois extérieures. Les pertes par les parois vitrées représentent environ 10 % de la facture totale de chauffage. En posant des fenêtres à isolation thermique renforcée, on réduit durablement les dépenses énergétiques. En rénovation il est facile de remplacer ses menuiseries, ces travaux durent en moyenne entre 2 et 4 jours. Le coût pour le remplacement d’une menuiserie varie entre 400 et 1500€ suivant la taille et le matériau de la fenêtre. Les travaux de menuiserie ne sont pas à prioriser si vous souhaitez réduire la facture d’énergie.

Les avantages :

  • Le gain de confort et de bien-être dans le logement.
  • Réduction du volume des nuisances sonores extérieures grâce au double vitrage.
  • Valorisation de votre bien et de votre patrimoine.
  • Ces travaux peuvent bénéficier d’aides (15% de crédit d’impôt, CEE, TVA à 5,5%, prêt à taux zéro, Anah).

Attention ! Lors d’un changement de menuiseries vous imperméabilisez votre logement à l’air, il est important de prévoir une VMC pour éviter les problèmes d’humidité et de condensation dans votre logement.

La ventilation (VMC)

Dans les travaux d’économie d’énergie la ventilation est souvent négligée, or c’est une erreur, car un logement sain est plus facile à chauffer. L’installation ou le remplacement d’une VMC peut vous faire économiser de 5 à 15% sur votre facture d’énergie.

Les avantages :

  • Suppression de la pollution dans votre logement (moisissures, pollens, acariens, champignons… ).
  • Réduction de la facture d’énergie de 10%.
  • Améliorer mon confort grâce à une meilleure qualité d’air intérieur.
  • Ces travaux peuvent bénéficier d’aides (CEE, Anah).

Les radiateurs électriques

Le fait de remplacer vos vieux convecteurs par des panneaux rayonnants ou des fluides caloporteurs peut vous faire économiser sur votre facture d’énergie et vous faire gagner en confort. Les radiateurs électriques récents sont dotés d’une programmation de chauffage, d’une régulation performante, de capteurs de présence et de capteurs d’ouverture de fenêtres. Ces nouveautés peuvent représenter jusqu’à 30% d’économie.

Les avantages :

  • Le programmateur de chauffage et les capteurs qui peuvent réduire jusqu’à 30% vos dépenses.
  • La qualité du chauffage propagé dans la pièce.
  • Une valorisation de votre logement.
  • Ces travaux peuvent bénéficier d’aides (Anah).

Le programmateur de chauffage

En installant un système de programmation de chauffage, vous chauffez moins à certains moments de la journée ou de la semaine. Vous chauffez uniquement lorsque c’est nécessaire : le programmateur de chauffage est donc un bon moyen d’économiser jusqu’à 15 % sur votre facture de chauffage.

Le programmateur de chauffage permet de piloter finement votre chaudière ou vos radiateurs électriques. On peut par exemple réduire la température à 17°C la nuit ou bien pendant la journée si la maison est vide.

Les avantages :

  • Jusqu’à 15% d’économie sur votre facture de chauffage.
  • Coût des travaux très bas (comptez 400€ pour un programmateur et sa pose).
  • Contrôler votre chaudière à distance.

Le chauffe-eau

Le chauffage de l’eau domestique fait partie des postes de dépenses en énergie les plus importants dans un foyer. Il représente près de 20% du montant de votre facture énergétique. Il est donc important d’adopter un système de production d’eau chaude performant et économe.

Il existe deux alternatives au cumulus électrique classique :

  • Le ballon thermodynamique, capte l’énergie gratuite présente dans l’air. Il consomme donc jusqu’à 3 fois moins d’énergie qu’un chauffe-eau électrique. Vos factures d’eau chaude sanitaire peuvent donc être aussi divisées par 3 ou 4. Le prix du chauffe-eau thermodynamique est compris entre 2 000 € et 4 000 € pour un ballon de 300 L pouvant couvrir les besoins d’une famille de 4 à 6 personnes. Le chauffe-eau thermodynamique est donc un système de production d’eau chaude performant, économique et rapidement rentable. Pour réduire le coût d’achat vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% et d’aides de l’Anah.
  • Le chauffe-eau solaire est un système de production d’eau chaude performant et économique. Il utilise, en effet, le rayonnement du soleil : une énergie gratuite. Ainsi, vous pouvez réduire votre facture d’eau chaude jusqu’à 75 %. Ces économies permettent d’amortir assez rapidement le prix du chauffe-eau solaire qui varie entre 5.000 € et 7.000 €. Pour réduire le coût d’achat vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% et d’aides de l’Anah.

La chaudière à condensation

La chaudière à condensation permet de réduire votre consommation d’énergie jusqu’à 25% et ce pour un prix très raisonnable. Aid’Habitat vous recommande grandement la chaudière à condensation comme solution économe en énergie. La chaudière à condensation est donc un système de chauffage performant, économique et rapidement rentable.

Les avantages :

La chaudière aux granulés

La chaudière aux granulés de bois est une solution économique. La chaudière à pellets permet de réduire jusqu’à 30% vos factures de chauffage. De plus, le bois est l’énergie de chauffage la moins chère du marché : elle assure donc un chauffage très peu coûteux. Le prix d’une chaudière à granulés varie entre 14.000 € et 20.000 €.

La chaudière à pellets nécessite une alimentation régulière. Un réservoir de granulés de bois, appelé silo de stockage, doit ainsi être installé à proximité de la chaudière. Pour une chaudière à pellets le logement doit donc bénéficier d’une grande surface pour profiter de ce silo de stockage, soit dans une pièce annexe soit dans un sous-sol.

Les avantages :

  • Jusqu’à 30% d’économies sur votre facture de chauffage.
  • Solution très écologique si le granulé provient de la région.
  • Possibilité de la raccorder sur un réseau de chaleur existant.
  • Energie de chauffage la moins chère du marché.
  • Ces travaux peuvent bénéficier d’aides (30% de crédit d’impôt, 4000€ de prime, TVA à 5,5%, prêt à taux zéro, Anah).

Le poêle à bois

Le poêle à bois sert principalement de chauffage d’appoint, il viendra donc s’ajouter à un système de chauffage central. Il répondra parfaitement à des besoins de chauffage rapides tout en ajoutant un aspect esthétique à votre maison ou à votre appartement grâce à la combustion des bûches.

Les avantages :

Le poêle à granulés

Le poêle à granulés est une nouvelle génération d’appareil de chauffage de petite ou moyenne puissance, fonctionnant avec des granulés de bois (pellets). L’allumage, l’extinction et l’acheminement du combustible en granulés sont automatiques en fonction du besoin de chauffage. La charge et la combustion sont modulées pour s’adapter à la température souhaitée.

Les avantages :

  • Une performance pouvant aller jusqu’à 90% (label : flamme verte).
  • Système de chauffage écologique.
  • Système programmable, pouvant économiser jusqu’à 10% d’énergie.
  • Système automatisé.
  • Ces travaux peuvent bénéficier d’aides (30% de crédit d’impôt, CEE, TVA à 5,5%, prêt à taux zéro, Anah).

La pompe à chaleur air/eau

La pompe à chaleur air/eau est un système de chauffage qui extrait les calories de l’air extérieur, les transforme en chaleur afin de chauffer l’eau qui sera ensuite distribuée à travers le circuit de chauffage (plancher chauffant, radiateurs) et celui de l’eau chaude sanitaire. Elle permet de diviser vos factures de chauffage par 3. Côté prix, les pompes à chaleur air/eau sont accessibles entre 7 000 et 15 000 €.

Les avantages :

La pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique est un système de chauffage qui extrait les calories produites par la terre, les transforme en chaleur afin de chauffer l’eau qui sera ensuite distribuée à travers le circuit de chauffage (plancher chauffant, radiateurs) et celui de l’eau chaude sanitaire. Ce dispositif thermodynamique permet de réaliser des économies d’énergie, jusqu’à 60% sur votre facture d’énergie. Côté prix, les pompes à chaleur géothermique sont accessibles entre 15 000 et 20 000€.

Les avantages :

in consequat. commodo sit ut Lorem ut sed risus tempus